Boyer, Frédéric

Gagmen. Petites proses pour Charlot et mon père

Paris - 2002

Ed.: P.O.L

Forme artistique principale: Cinéma

Sujet: De l’'impact du personnage de Charlot dans l’'histoire de la famille de l’'auteur.

Synthèse: «Personne ne verrait la ressemblance. Elle n’existe pas. Mon père n’a probablement rien de Charlot. Mais j’ai toujours cherché à ne pas connaître mon père, à me le rendre mystérieux et drôle. Nous n’avons jamais parlé tous les deux. Ce qu’on appelle parler entre un père et un fils. C’est la raison pour laquelle très vite, si tôt, je l’ai identifié à ce personnage du cinéma muet. Le gagman - cet aventurier solitaire et fraternel qui ne s’arrête jamais, qui occupe toutes les places et les abandonne toutes. A la fois suspect et innocent. J’ai relu toute notre histoire de petite classe moyenne avec les catégories de cet événement, la mort du cinéma muet. Avec les significations spirituelles et politiques du gag cinématographique.» (Quatrième de couverture)

Revue source de la référence: QL 828, 1-15 avril 2002 p.25.

Liens

http://www.pol-editeur.com/index.php?spec=livre&ISBN=2-86744-877-8


Précédent


      Accès réservé